Gagner de l’argent en étant rédacteur en ligne

by Bernadette Provencher on

Avec l’essor de l’internet, bon nombre de métiers ont vu le jour au plus grand bonheur des chercheurs d’emplois. Référenceur, spécialiste de monétisation de sites, créateur de sites, community manager, animateur de forums, blogueur. La liste est non exhaustive. Mais s’il y a un métier qui attire beaucoup mais qui n’est cependant pas accessible à tout profil, c’est le rédacteur en ligne. Zoom sur les étapes à suivre pour gagner de l’argent en étant rédacteur web.

Apprendre les rudiments du métier

D’abord, l’internet foisonne des offres d’emploi des rédacteurs en ligne. Ce sont surtout des propriétaires de sites qui lancent plusieurs blogs qui ont besoin de contenu en ligne. C’est donc une activité rentable. Mais pour gagner de l’argent via ce moyen, il faut commencer par apprendre les spécificités de la rédaction pour le web. Celle-ci diffère un peu de l’écriture des magazines et des revues. Les règles d’or sont : phrases courtes et accrocheuses, mots-clés adéquats, absence de fautes d’orthographe et informations pertinentes en haut de pages. La curiosité, l’esprit d’analyse, la possibilité de rédiger des textes lisibles et prolifiques sont autant de critères attendus à un rédacteur en ligne.

Bien répondre aux offres d’emploi

Il est également essentiel de bien faire son CV et sa lettre de motivation car cela transparaît son sérieux et ses compétences. Evidemment, le copié-collé des exemples de lettre de motivation en ligne est à déconseiller car les recruteurs prisent le message personnalisé. Qu’on soit débutant ou aguerri dans le domaine, ce conseil est toujours valable. Ne pas oublier aussi de mettre une photo présentable dans le CV.

Construire sa présence sur internet

En attendant le retour des demandes d’emploi qu’on a faites, le démarrage d’une activité de rédacteur en ligne se fait en principe par le développement de sa présence sur internet. Pour ce, rien de compliqué. Il suffit d’acheter un nom de domaine et de créer un blog ou un site qui servira de portfolio. Les clients potentiels verront des échantillons de textes et cela pourrait les convaincre à une éventuelle collaboration. L’animation de pages facebook, twitter, linkeldn constitue également une étape importante dans la construction de sa marque en ligne et la recherche de prospects.

La recherche des clients

C’est la tâche la plus dure et qui ne convient pas à une personne non fonceuse. Et même des rédacteurs en ligne hautement compétents passent par là, donc il ne faut pas se leurrer. Les clients ne tombent pas du haut du ciel si on ne les recherche pas. Heureusement qu’il existe de nombreuses plateformes de freelances telles que Odesk.com, codeur.com ou freelance.com. D’autres moins connues comme agentsolo.com, fiver.com etc. permettent également de dénicher des missions. Sans oublier les sites de mises en relation de clients et rédacteurs comme rédacteur.com, textbroker.com etc. Si on souhaite en faire une activité à temps plein rentable, il faut débourser quelques sommes pour s’inscrire sur ces sites.

La discipline et la réactivité

Enfin, être rédacteur en ligne est un métier passionnant, mais on n’empoche rien si on est du genre peu discipliné. On parle ici du respect de deadlines mais il y a également un autre point important. C’est le fait d’être là quand on a besoin du rédacteur en ligne. Car si un client le contacte par mail mais il ne répond qu’au bout d’un mois, ce métier n’est tout simplement pas fait pour lui.

devenir-redacteur-en-ligne

Written by: Bernadette Provencher